La Walkyrie - Marseille

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Kat le Dim 20 Mai 2007, 12:35

c'est pour ça que le foyer a été fermé et est resté des années en restauration Arrow .
Kat.

_________________
Perverse, moi ? c'est la meilleure celle là !
avatar
Kat

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Lun 21 Mai 2007, 12:16

Direction musicale >> Friedrich Pleyer
Mise en scène >> Charles Roubaud
Eléments scénographiques >> Michel Hamon
Réalisation vidéo >> Gilles Papain
Costumes >> Katia Duflot

Avec :
Brünnhilde >> Janice Baird
Sieglinde >> Gabriele Fontana
Fricka >> Sally Burgess

Siegmund >> Torsten Kerl
Wotan >> Albert Dohmen
Hunding >> Artur Korn


Gerhilde > Jialin-Marie Zhang
Helmvige > Mihaela Komocar
Ortlinde > Sandrine Eyglier
Waltraute > Anne Salvan
Schwertleite > Valérie Marestin
Rossweisse > Svetlana Lifar
Siegrune > Elena Gabouri
Grimgerde > Lucie Roche

Orchestre de L'Opéra de Marseille



Le dernier spectacle de la saison marseillaise est un triomphe absolu.
Courez-y, sautez, volez, il reste 2 représentations : 23 et 25 mai.

Le public a réservé un accueil délirant , hystérique, malgré la fatigue et la chaleur ambiante. Salle comble , beaucoup de jeunes , quelques enfants même.

Une distribution de rêve, une mise en scène envoûtante et intelligente ... que demander de plus ? la Philarmonie de Berlin dans la fosse peut-être.
Je ne pense pas que le plateau aixois puisse égaler celui-ci.


L'orchestre phocéen s'en sort plutôt bien, très concentré , sans trop couvrir le plateau malgré le surnombre impressionnant (le percussionniste dans la loge de côté était en caleçon , je l'ai vu se rhabiller à la fin ; les 2 harpes dans l'autre loge)
Quelques maladresses du hautbois, des cors et des tubas , hélas.

Mise en scène dépouillée, avec des éléments suspendus comme des épées. Des projections: une lumière gris métallisée, une section de tronc d'arbre, du gazon vert pour le printemps , un faisceau lumineux pour l'épée etc...
Dominante de gris , très beau.
Et de la vidéo : immense image de Brünnhilde dans le vent observant Siegmund et Sieglinde au II. L'image diminue diminue, laissant apparaitre la vraie Brünnhilde derrière un panneau: époustouflant.

Pour la chevauchée, une sorte de tourbillon projetée sur un rideau fermant la scène, donnant un effet de fumée et de précipitation. Puis une cavalière au galop.
A la fin, projection d'un immense rocher en haut duquel Brünhilde est couchée, puis tombent des flammes de chaque côté jusqu'à l'embrasement total du plateau. Effet à couper le souffle (j'ai pensé à la fin dépouillée de la Juive ...).
Quelques effets de sonorisation, les voix de Hunting et Siegmund en coulisses avant leur duel, puis celle de Wotan au III.


Janice Baird est une Brünnhilde sexy, portant un corset gris clair, une jupe de mousseline pâle, de longs cheveux presque blancs (les Walkyries portent la même tenue).
La voix est magnifique, la technique est parfaite. Seule la gestuelle me dérange: une allure un peu brutale (ou guerrière ?) , toujours les mains en rond comme dans Fidelio, des gestes du bras un peu raides et stéréotypés et puis ce sourire forcé très calculé à certains moments contrastant avec des mimiques de tristesse.
Elle triomphe évidemment aux saluts. Ma seule réserve tient à une certaine froideur dans la voix.

A l'opposé, la magnifique Sieglinde de Gabriele Fontana, tellement émouvante, sensible, déchirée. Les 2 scènes de délire furent de très grands moments.

Torsten Kerl est un Siegmund absolument splendide, touchant et crédible scéniquement malgré une silhouette un peu lourde. Voix superbe, des aigus somptueux (Wälse !).

Wotan parfait, noble, élégant, impressionnant, émouvant aux larmes. Totalement habité par le rôle, il ne regarde jamais le chef et peu ses partenaires. Il chantera je crois le rôle cet été à Bayreuth.

Hunding terrifiant à la voix somptueuse et chaude .
J'ai moins aimé Fricka, ou peut-être est-ce le rôle ?


Voilà, ma première expérience wagnérienne (ou presque), c'est éprouvant mais ça vaut le détour.


Visiblement, l'opéra de Marseille a mis tout le paquet sur cette production (je parle des finances).
Un magnifique buffet organisé par le metteur en scène attendait toute l'équipe technique à la fin pour la remercier.


Dernière édition par le Lun 21 Mai 2007, 17:16, édité 2 fois
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Lun 21 Mai 2007, 15:46

muriel a écrit:Janice Baird est une Brünnhilde sexy

alors Wind, tu boudes ?
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  windgassen le Lun 21 Mai 2007, 16:10

muriel a écrit:
muriel a écrit:Janice Baird est une Brünnhilde sexy

alors Wind, tu boudes ?

Non, Non!! J'ai plein de boulot... Et en plus, il y a bien longtemps que je sais que Janice I love you est sexy
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  c'est moi le Lun 21 Mai 2007, 16:53

windgassen a écrit:
muriel a écrit:
muriel a écrit:Janice Baird est une Brünnhilde sexy

alors Wind, tu boudes ?

Non, Non!! J'ai plein de boulot... Et en plus, il y a bien longtemps que je sais que Janice I love you est sexy

de pres elle fait peur!
avatar
c'est moi

Masculin
Nombre de messages : 1150
Age : 55
Localisation : toujours ici
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Lun 21 Mai 2007, 16:58

Ah te voilà toi !
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  c'est moi le Lun 21 Mai 2007, 16:59

muriel a écrit:Ah te voilà toi !

bonjour pour vous retrouver! je suis plus a demeure sur l'ordi!
et re-bonjour les codes....les pseudos Suspect
avatar
c'est moi

Masculin
Nombre de messages : 1150
Age : 55
Localisation : toujours ici
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Komponist le Lun 21 Mai 2007, 17:01

Coucou yvounet! Tu nous as manqué!!
(personne ne veut aller sur le chat??)
avatar
Komponist

Féminin
Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  c'est moi le Lun 21 Mai 2007, 17:03

Komponist a écrit:Coucou yvounet! Tu nous as manqué!!
(personne ne veut aller sur le chat??)

dur dur pour retrouver ses marques, avec le temps......
avatar
c'est moi

Masculin
Nombre de messages : 1150
Age : 55
Localisation : toujours ici
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  windgassen le Mar 22 Mai 2007, 09:25

c'est moi a écrit:
de pres elle fait peur!

Hein?? Tu n'as pas du la voir d'assez près... ou alors avec le maquillage de scène!!
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Mar 22 Mai 2007, 19:43

critique de Christian Dalzon : http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=4002

"à la tête d'un orchestre de l'opéra flamboyant ...

il est rarissime de sortir d'un spectacle en se disant que tout , mais vraiment tout, était de la plus haute qualité .

ce fut le cas de cette époustouflante Walkyrie qui fera date dans les mémoires."
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  jeanch le Mar 22 Mai 2007, 19:46

C'est un collègue de Manon en même temps... Rolling Eyes

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Mar 22 Mai 2007, 19:48

ah bon, je savais pas Neutral

il écrit bien pourtant
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Loutherbourg le Mar 22 Mai 2007, 20:10

muriel a écrit:ah bon, je savais pas Neutral

il écrit bien pourtant

tu plaisantes Mumu ?

c'est un collier de perles :
<<la scénographie colle formidablement bien à l’essence même de la tétralogie : l’amour rédempteur triomphe de l’argent, du sexe, et du pouvoir>>
<<En maître absolu de la pensée wagnérienne, l’Autrichien conduit ses musiciens dans les méandres savantissimes de cette musique qui donne tant de plaisir et dont il offre une lecture frémissante d’émotion et de profondeur solennelle.>>

Rendez-nous Manon !
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Jeu 24 Mai 2007, 16:29

http://www.forumopera.com/concerts/walkyrie_marseille07.html

jolies photos !

la première photo , c'est la fin, lorsque Brünnhilde va s'allonger sur la montagne au niveau de la passerelle , Wotan redescend et tout s'enflamme.
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  windgassen le Jeu 24 Mai 2007, 17:01

et aussi






Tout çà sur le site de janice
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  jeanch le Jeu 24 Mai 2007, 17:34

Shocked Oh, Janice en blondasse !

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Heidi le Jeu 24 Mai 2007, 17:36

Jeanch, ce n'est ni du blond ni du blanc on dirait... En tout cas, c'est un sacré pétard sur la tête (l'effet de son souffle Suspect )!
avatar
Heidi

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Jeu 24 Mai 2007, 18:05

avec une sorte de plumeau ou de houpette sur le côté droit que n'ont pas les autres, normale c'est la préférée rendeer


mais Dohmen est beaucoup plus beau en vrai que sur la photo
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Ven 25 Mai 2007, 15:50

enfin une critique un peu différente sur concertclassic :

"...sa Walkyrie préférée, chantée sans la moindre émotion par une Janice Baird moins à sa place qu’en Isolde à Toulouse il y a peu, au chant raide, monocorde et à l’aigu plafonnant. Gabriele Fontana a beaucoup écouté Leonie Rysanek, ce qui nous vaut une Sieglinde très engagée, qui chante avec ses tripes, prend des risques ."
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Heidi le Mar 29 Mai 2007, 12:11

Bonjour à tous,
j'ai fait le voyage pour la dernière représentation du 25 mai. Une chaleur écrasante dans la salle (les gens ne cessaient de s'éventer avec les feuilles de programme), un retard conséquent pour les entractes n'ont pas épuisé le public qui, au contraire du public parisien, s'en va après deux applaudissements. Là-bas, le public est resté jusqu'à minuit vingt et les levers de rideau n'en finissaient pas pour acclamer la distribution, le metteur en scène.
Cette "Walküre" était très agréable à voir et je rejoins Muriel sur les mes, à quelques détails près. L'idée de figurer Notung par un bandeau rouge projeté en vidéo sur le cintre est une bonne idée, de même pour tout le I avec la projection du frêne sur l'ensemble de la scène. Mais le duel Hunding-Siegmund placés l'un en face de l'autre à plusieurs mètres de distance ne m'a pas convaincu, idem pour les voix off. L'arrivée du Printemps est saisissante avec ce vert qui nappe le plateau. L'arrivée de Wotan était également saisissante avec ses levers de bras pour faire se mouvoir les panneaux. Je reprocherai juste un certain statisme parfois dans les scènes plus longues, notamment le monologue de Wotan sur son tabouret. L'annonce de la mort à Siegmund coupait le souffle avec la projection de Baird sur le plateau et qui diminuait: tout le hiératisme de Brünnhilde, sa mission étaient figurés avec beaucoup de finesse. Quant à la chevauchée, l'effet n'était pas mal du tout amené avec le rideau de scène et les amazones en surimpression, mais le chant des vierges guerrières ne passait pas la rampe: beaucoup de départ décalés, une Waltraute à bout de souffle et les ensembles ratés... Le final laisse pantois avec l'arrivée de Loge et la montée des flammes sur tous les panneaux et dans, le fond, Brünnhilde allongée, un très bel effet de perspective: mais j'ai eu un problème avec son endormissement. Wotan l'embrasse deux fois pour l'endormir et la conduit sur son rocher en la traînant derrière lui...
J'en viens au chant. Le plateau était d'excellente tenue avec un orchestre correct et je m'attendais à bien pire pour la direction, le cuivres. C'est un Wagner simple, bien dirigé qui a été donné, au tempo parfois un peu lent.
Gabriele Fontana n'a pas les dimensions vocales du rôle de Sieglinde: ici et là quelques stridences, surtout dans "Schläfst du, Gast?". Mais son investissement scénique est tel ainsi que l'interprétation qu'elle en est apparue passionnée, perdue, émue et endurante jusqu'à la fin. Ses deux scène de délire allongée par terre m'ont frappé par leur lâcher de conscience. Et son cri, lors de la sortie de Notung du frêne!
Torsten Kerl campe un Siegmund vaillant, humain, endurant, avec un sens des nuances rare et un timbre un peu vieilli, mais qui passe tout à fait la rampe. Son final du I était prodigieux.
Albert Dohmen est un Wotan avec tout ce qu'il faut de phrasé, de déchirant dans ses hésitations. Il était très hiératique, un peu distant par rapport à la mes et parfois statique: son lourd costume ne l'aidait guère! Mais il a habité son monologue avec ce qu'il faut de désespoir, d'écartèlement. Il était encore mieux au III pour la punition. Son sens de mots est prodigieux, sa prononciation également. Il chante Wotan cet été à Bayreuth.
Fricka ne m'a pas frappé, mais son côté mégère ne marque guère je pense...
J'en viens à Janice Baird que j'entendais pour la première fois sur scène. Je suis partagé! Sa vaillance vocale est indéniable avec un début d'acte II, jusqu'à l'annonce de la mort, un peu retrait pour se ménager sans doute. Son interprétation au II était un peu outrée, je pense, pour des questions de mes et ses réactions durant le monologue de Wotan frisaient parfois l'éxagération, chaque geste étant collé aux mots de Wotan, passant de la joie à la peine. L'annonce de la mort lui allait bien avec tout ce processus de mise en doute et ses graves sont prodigieux de profondeur et de tenue, ce qui n'est pas simple pour ce rôle. Mais l'ensemble de l'interprétation est trop impressionnant, presque glaçant du fait d'une voix que je pense hors norme. C'est comme si elle était elle-même à distance du rôle. Je ne sais pas trop comment l'exprimer. Son III était anthologique et elle s'est davantage lachée, surtout dans ses dernières paroles tenues avec un souffle qui scotche sur le fauteuil. Son allemand est bien prononcé contrairement à ce que je m'attendais. Elle a été très acclamée au rideau, restant de longues minutes sur le devant de la scène, mais un peu moins que Dohmen!
J'ai été un peu long...
Dernière chose: les programmes de l'Opéra de Marseille sont très bien faits, le livret en langue bilingue, avec du vrai papier qui tient et sont édités chez Actes Sud, pour le même prix qu'à Paris... La coupette de champagne est meilleure qu'à l'ONP aussi drunken !
avatar
Heidi

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Mar 29 Mai 2007, 12:37

Merci Heidi pour ce compte rendu très intéressant.
Je suis contente que tu apprécies le public et l'ambiance de l'opéra.

A l'entracte , tu peux aussi aller au bar du coin, ça permet de respirer l'air de la mer.

Où étais-tu placé ?
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Heidi le Mar 29 Mai 2007, 12:42

Oui Muriel, le public marseillais est davantage chaleureux que celui que je connais... Et l'architecture de l'Opéra est belle avec ces marbres, ce foyer. J'étais au dixième rang du parterre.
Seul bémol, j'oubliais: il y a pire que les ouvreuses du Théâtre des Champs-Elysées... Celles de Marseille, qui courent après le spectateur pour le placer!!
avatar
Heidi

Masculin
Nombre de messages : 113
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  windgassen le Mar 29 Mai 2007, 12:46

Merci de ce beau compte rendu.

J'avoue que ma Bairdomania "galopante" m'empêche un peu d'avoir ce recul objectif sur sa voix. C'est bien pourquoi je te remercie encore d'apporter cet éclairage. Et je suis globalement d'accord avec cette analyse.
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  muriel le Mar 29 Mai 2007, 16:08

Heidi a écrit:Bonjour à tous,
j'ai fait le voyage pour la dernière représentation du 25 mai. Une chaleur écrasante dans la salle (les gens ne cessaient de s'éventer avec les feuilles de programme)

parce qu'en plus on distribue gratuitement un mini-programme avec la distribution , le synopsis etc...



il y a pire que les ouvreuses du Théâtre des Champs-Elysées... Celles de Marseille, qui courent après le spectateur pour le placer!!
les ouvreuses de l'opéra sont salariées et elles ne font pas l'aumône, elles !
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Walkyrie - Marseille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum