Die Frau Ohne Schatten

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  abaris le Mar 22 Jan 2008, 02:27

Westbroek admirable impératrice ce soir. Une splendeur. Je ne sais pas ce qu'il vous faut si vous n'aimez pas.....C'est d'ailleurs bien la seule, avec Henschel (très bien, contrairement à mes pronostics, mea culpa) et la belle mise en scène de Wilson à justifier le déplacement à Bastille. Le reste est à taire.
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  xavierscriabine le Mar 22 Jan 2008, 02:37

A ce point-là?
Brewer, c'est comment?

Je ne pensais pas que la mise en scène serait parmi les bons points de la soirée...

xavierscriabine

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  abaris le Mar 22 Jan 2008, 02:42

xavierscriabine a écrit:Brewer, c'est comment?
..

Très décevant de mon point de vue. Voie aigre et courte, accents de mégère, diction floue, plus largement chant glacial. Ce n'est en rien une Färberin, rôle qui exige beauté des moyens, douceur et séduction, on l'oublie trop souvent (ce n'est pas pour rien qu'une Ludwig y est inégalée au disque). Peut être était-elle malade.
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  jeanch le Mar 22 Jan 2008, 02:44

xavierscriabine a écrit:Qui d'autre a fait les deux rôles? (avec bonheur ici semble-t-il)
A ma connaissance Rose Pauly, Ingrid Bjoner, Anne Evans, Eva Marton et Luana Devol. Et Gwyneth Jones à Zurich en 1985 le soir où elle dû chanter les deux rôles...
Sinon Dernesch a chanté la Nourrice et elle avait chanté la Femme. Je ne sache pas que Jones ou Christa Ludwig aient chanté la Nourrice, Behrens ne le fera plus, Marton le fera peut-être (elle chante Klytemnestre).
On peut aussi envisager un Messager qui passe à Barak, notamment Manowarda (Geisterbote à la création).

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  xavierscriabine le Mar 22 Jan 2008, 02:53

jeanch a écrit:Et Gwyneth Jones à Zurich en 1985 le soir où elle dû chanter les deux rôles...

Shocked

On imagine aisément le massacre...

Mais attends, c'est vrai ce que tu dis là?
C'est impossible de chanter les 2 rôles en même temps, non? Il y a bien des moments où elles chantent en même temps...

xavierscriabine

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  jeanch le Mar 22 Jan 2008, 02:58

Unbedingte Erwähnung verdient eine Aufführung von Strauss' Die Frau ohne Schatten am Opernhaus Zürich im Jahr 1985, wo sie ursprünglich für die Hauptpartie der Färbersfrau besetzt war. Als die Kollegin, die die zweite Hauptpartie der Kaiserin singen sollte, am Tag der Aufführung absagte, übernahm Gwyneth Jones auch noch diese Partie in derselben Aufführung -wohl eine in der Operngeschichte einzigartige Leistung.

http://de.wikipedia.org/wiki/Gwyneth_Jones

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  xavierscriabine le Mar 22 Jan 2008, 03:10

Excuse mais je comprends rien. Very Happy

xavierscriabine

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Kat le Mar 22 Jan 2008, 10:16

Tout simplement : en 1985 G. Jones chantait la Färberin à Zurich. Pendant une représentation, la chanteuse qui faisait l'impératrice est tombée malade. G. Jones a alors chanté aussi l'impératrice dans la seconde partie de l'opéra. Elle a chanté les deux rôles dans la même soirée (enfin dans la seconde partie).
Kat.

_________________
Perverse, moi ? c'est la meilleure celle là !
avatar
Kat

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  windgassen le Mar 22 Jan 2008, 12:15

En deux mots, mes impressions d'hier soir:

Mise en scène magnifique de Bob Wilson!! Fluide mais pas statique!

Orchestre moyen, moyen.Un peu mou; les passages techniques sont "trop" techniques pour l'orhestre.

Brewer: complètement à côté à tout point de vue... un léger "sursaut" dans le III... "Barak, das hab ich nicht getan": Meuglé.... Où sont les nuances... l'amour pour barak?
Villars: Incapable d'un piano... (Son monolgue: un gachis!!)
Henschel: Impressionnante... très belle Nourrice
Hawlata: Barak fait illusion dans le I... çà s'étiole au fil du temps (le duo du III... quelle déception!)
Westbroek: Magnifique... digne de Rysanek dont elle a des intonations
Lukas: messager bien mauvais

Encore une fois une distribution indigne d'une scène comme celle de paris!

Une note d'humour, les 3 frères de Barak qui nous font bien sourire par leurs pitreries! (çà c'est Wilson aussi!)

Magnifique première violoncelle sur la scène pour accompagner le monologue de l'empereur... sans elle...Pffff!

La salle s'est vidée partiellement entre chaque acte!!! Elle était presque pleine au début!


Dommage que j'avais encore en tête la Frau de Toulouse (Baird, Dean Smith, Soffel, Schroeder, Merbeth, Youn)
Ceux qui ont vu cette production ont eu dela chance!
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Kat le Mar 22 Jan 2008, 12:44

et moi qui avais des regrets de ne pas avoir pris de place... il y a Wesbroek, mais en même temps, vu l'entourage..
Kat.

_________________
Perverse, moi ? c'est la meilleure celle là !
avatar
Kat

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  airneck le Mar 22 Jan 2008, 12:52

windgassen a écrit:Encore une fois une distribution indigne d'une scène comme celle de paris!
alors, tous à Toulouse pour la Dame de Pique Shocked
avatar
airneck

Nombre de messages : 158
Localisation : anywhere out of the world
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  abaris le Mar 22 Jan 2008, 12:53

Kat a écrit:et moi qui avais des regrets de ne pas avoir pris de place... il y a Wesbroek, mais en même temps, vu l'entourage..
Kat.

Je n'ai pas passé une si mauvaise soirée. Je m'attendais au pire de toute façon.

Kuhn, très applaudi Rolling Eyes , commet l'exploit d'être à la fois mou et brutal. Il n' y a pas de tension mais ses phrasés sont abrupts, et il fait beaucoup de bruit sans souci d'alléger la masse orchestrale. Et il avait l'air de déchiffrer la partition : une battue métronomique, sans fluctuation de tempo, sans la moindre vélléité d'interprétation.
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  airneck le Mar 22 Jan 2008, 12:56

abaris a écrit:Kuhn, très applaudi Rolling Eyes , commet l'exploit d'être à la fois mou et brutal. Il n' y a pas de tension mais ses phrasés sont abrupts, et il fait beaucoup de bruit sans souci d'alléger la masse orchestrale. Et il avait l'air de déchiffrer la partition : une battue métronomique, sans fluctuation de tempo, sans la moindre vélléité d'interprétation.
Gustav Kuhn... quelle calamité, une petite choucroute avant de commencer, histoire d'être calé pour 3 heures.
Franchement, pourquoi pourquoi????

MOU ET BRUTAL, merci d'avoir mis des mots sur ce que je n'arrivais pas à si bien formuler Smile
avatar
airneck

Nombre de messages : 158
Localisation : anywhere out of the world
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Kat le Mar 22 Jan 2008, 13:02

alors en plus Kuhn à la direction Rolling Eyes ... pas de regrets.
Kat.

_________________
Perverse, moi ? c'est la meilleure celle là !
avatar
Kat

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  abaris le Mar 22 Jan 2008, 13:10

airneck a écrit:[
Gustav Kuhn... Franchement, pourquoi pourquoi????


Kuhn est un trrrrès grrrrand chef strrrraussien.

La preuve.

avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  airneck le Mar 22 Jan 2008, 14:29

[quote="abaris"]
airneck a écrit:[Kuhn est un trrrrès grrrrand chef strrrraussien.
Kuhn est le spécialiste du sandwich à l'entracte, pas de doute, la grande classe mondiale...
bon évidemment àprès les entractes, y'a une petite période de digestion...

Sans blague et sans vouloir être gratuitement méchant,
a-t'il dirigé quelquechose avec talent ?
Je le dis sans malice aucune, pure curiosité...
avatar
airneck

Nombre de messages : 158
Localisation : anywhere out of the world
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Abigaille le Mar 22 Jan 2008, 14:52

C'était lui qui dirigé le Cosi, non ? scratch J'ai un souvenir assez négatif sur cette réprésentation.

_________________
La monomanie c'est tabou, on en viendra tous à bout !
avatar
Abigaille
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 26
Date d'inscription : 07/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://opera.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  airneck le Mar 22 Jan 2008, 15:06

Abigaille a écrit:C'était lui qui dirigé le Cosi, non ? scratch J'ai un souvenir assez négatif sur cette réprésentation.
malheureusement oui... seulement à Garnier dans la mise en scène de Chéreau.
Harding avait un 'petit' souci avec l'orchestre de l'opéra... alors Kuhn a débarqué... zzzZZZzzzzZZZZzzzz
pénible, long et mouuuuuUUUuuuuuuuuu

tu as vu Cosi toi?
avatar
airneck

Nombre de messages : 158
Localisation : anywhere out of the world
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Polyeucte le Mar 22 Jan 2008, 15:46

La Femme Sans Ombre : 21/01/08

Première de cette reprise de la production de Bob Wilson.

Tout d’abord, je découvrais cette œuvre… mon jugement est donc très partial !
Contrairement à ce que je pensais, la salle était plutôt pleine au début du premier acte… je précise car petit à petit, des trous sont apparus, suite à l’abandon de certaines personnes. Il est vrai que l’œuvre n’étant déjà pas d’une approche très simple, la mise en scène de Bob Wilson n’arrange rien.

Cette mise en scène est pour moi une grande réussite avec des images d’une beauté pas possible, une ambiance qui convient parfaitement à l’œuvre… et ces couleurs… Bien sûr, certains détails sont moins bien venus, comme l’arc dans le dos de l’Empereur qui remue au moindre mouvement… Mais sinon, que c’est intelligent et beau ! On est très très loin devant le Ring du Châtelet car là, sa méthode colle parfaitement à l’œuvre, encore plus que pour Madame Butterfly !

Niveau chant, les petits rôles sont plutôt bien tenus… notamment les trois frères… Le messager a un début très difficile, mais se rattrape dans le 3ème acte.
Le Barak de Hawlata commence très bien : une belle voix ronde, facile dans les graves… mais dès qu’un aigu arrive, on se retrouve sur le fil et ça peut tomber d’un côté ou de l’autre… et puis au fur et à mesure, la voix perd de sa beauté pour finir péniblement l’œuvre… dommage…
Villars… c’est Villars… pas d’émotions, aucune maîtrise en dessous du forte… Dommage encore une fois car à la base, le timbre est plutôt beau, les aigus glorieux… mais en fait, on retrouve le Villars d’Enée…
Brewer a très mal commencé… mis à part les graves, il n’y avait rien… Dans le 2ème, elle s’est améliorée… puis mieux dans le troisième… malgré tout, elle reste très en retrait… surtout face aux deux autres femmes !
Henschel est superbe ! Quelle voix ! Pas forcément d’une grande subtilité, mais cela va parfaitement pour le rôle à mon avis… Et un jeu, une présence pas possible ! Elle donne une stature à cette nourrice qui devient presque le personnage principal !
Enfin, Westbroek… splendide, un vrai bonheur ! Tout d’abord, une très bonne actrice, parfaitement en accord avec Wilson… Et puis sa stature naturelle est parfaite pour l’Impératrice. Au niveau vocal, on ne peut que s’incliner devant une telle performance ! Et d’une les notes sont là (toutes !!) et de deux, le personnage est passionnant ! Quelle détresse au moment où elle se rend compte du mal qu’elle fait à Barak ! Elle avait peur de ce rôle (ce qui est tout à fait logique…) mais elle relève le défit avec un grand panache !

La direction musicale de Kuhn m’a bien plue… très belle, ne se lançant pas trop dans des strausseries surpuissantes. Mais certains l’ont trouvés un peu trop lisse justement…

En tout cas, moi, j’ai passé une très très bonne soirée et je ne demande qu’à y retourner… En plus, cela m’a permis de découvrir une nouvelle œuvre qui n’aurait sûrement pas eu le même impact uniquement en CD… c’est à vivre… et encore une fois, quelle mise en scène !




J'avais écris ce compte rendu avant de lire ce qui se dit ici...
Pour Brewer, je ne suis pas aussi catégorique... meuglé, ça me semble un peut fort... Mais bon, après Nilsson et Janice... tongue

Sinon, une question comme ça... que pensez-vous de l'intégrale de Karajan avec Rysanek, Ludwig, Berry qui date de 64? Et c'est bien King en Empereur non? Parce qu'elle me tente bigrement cette version...

_________________
"Périsse mon oeuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD
avatar
Polyeucte

Masculin
Nombre de messages : 399
Age : 34
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  xavierscriabine le Mar 22 Jan 2008, 16:29

windgassen a écrit:
Brewer: complètement à côté à tout point de vue... un léger "sursaut" dans le III... "Barak, das hab ich nicht getan": Meuglé.... Où sont les nuances...

Pour les nuances, il faut demander à Janice sans doute. Laughing

xavierscriabine

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  windgassen le Mar 22 Jan 2008, 16:47

xavierscriabine a écrit:
windgassen a écrit:
Brewer: complètement à côté à tout point de vue... un léger "sursaut" dans le III... "Barak, das hab ich nicht getan": Meuglé.... Où sont les nuances...

Pour les nuances, il faut demander à Janice sans doute. Laughing

Si tu as écouté sa Frau de Toulouse... tu pourras comparer!
avatar
windgassen

Masculin
Nombre de messages : 527
Age : 67
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.janicebaird.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  jeanch le Mar 22 Jan 2008, 19:43

Kat a écrit:Tout simplement : en 1985 G. Jones chantait la Färberin à Zurich. Pendant une représentation, la chanteuse qui faisait l'impératrice est tombée malade. G. Jones a alors chanté aussi l'impératrice dans la seconde partie de l'opéra. Elle a chanté les deux rôles dans la même soirée (enfin dans la seconde partie).
Kat.
Euh, si je peux me permettre, "die zweite Hauptpartie", moi je comprends le deuxième rôle principal. Donc elle aurait chanté tout du long... Idea

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  airneck le Mar 22 Jan 2008, 19:49

jeanch a écrit:Euh, si je peux me permettre, "die zweite Hauptpartie", moi je comprends le deuxième rôle principal. Donc elle aurait chanté tout du long... Idea
euh... c'est pas tout simplement "deuxième partie principale"...
La trado de Kat me semble bonne.
avatar
airneck

Nombre de messages : 158
Localisation : anywhere out of the world
Date d'inscription : 22/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  jeanch le Mar 22 Jan 2008, 19:54

windgassen a écrit:
Brewer: complètement à côté à tout point de vue... un léger "sursaut" dans le III... "Barak, das hab ich nicht getan": Meuglé.... Où sont les nuances... l'amour pour barak?
Allo Janice ? Laughing
http://www.janicebaird.com/mp3/02-Barak%20mein%20Mann.mp3
http://www.janicebaird.com/mp3/03-Mir%20Anvertraut.mp3

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Kat le Mar 22 Jan 2008, 19:57

Als die Kollegin, die die zweite Hauptpartie der Kaiserin singen sollte, am Tag der Aufführung absagte
je comprends : alors que sa collègue, qui devait chanter la deuxième partie de l'impératrice, renonça le jour même de la représentation... mais c'est vrai que ce n'est pas clair ce truc. pour moi "der Kaiserin" est un génitif.
Kat.

_________________
Perverse, moi ? c'est la meilleure celle là !
avatar
Kat

Nombre de messages : 518
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Die Frau Ohne Schatten

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum