Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Mer 13 Juin 2007, 22:42

Une vidéo sur Concertclassic de ce Pelléas :
http://www.concertclassic.com/videos_flash.asp?id=89

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Sieglinde le Mer 13 Juin 2007, 23:56

Loutherbourg a écrit:Pour rendre jaloux les plus jeunes, je retrouve mes notes de 1983 : première apparition de Meier en Kundry à Bayreuth...
Maais il y a vait de la concurrence : Simon Estes, Matti Salminen, Hans Sotin et Peter Hoffmann
Mazura était Klingsor.
Le tout dirigé par Levine, mes par Friedrich.

En 88, c'était pas mal aussi tongue (à part Peter Hofmann qui n'en pouvait plus).

Friedmund a écrit:Pour modérer l'enthousiasme des plus vieux ( Wink ), rappelons que la bande son de 83 n'est guère inoubliable et que le personnage de Meier se développera bien plus sensiblement par la suite. Là elle sonnait encore un poil timide.

Mais en 87 à Pleyel, c'était grandiose !!!

Loutherbourg a écrit:
LeChevalierDesGrieux a écrit:Je me rappelle aussi un Tristan et Isolde avec Jones en Isolde retransmis de Garnier. Meier chantait Brangäne...

le jour où Siegfried Vogel s'est évanoui au début des stances du roi Marke ?

Si je me souviens bien, ce n'était pas le jour de la représentation enregistrée.

Sieglinde - dans ses vieux souvenirs Laughing
avatar
Sieglinde

Féminin
Nombre de messages : 148
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/amenmeryt/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Polyeucte le Jeu 14 Juin 2007, 09:51

Loutherbourg a écrit:Pour rendre jaloux les plus jeunes, je retrouve mes notes de 1983 : première apparition de Meier en Kundry à Bayreuth...
Maais il y a vait de la concurrence : Simon Estes, Matti Salminen, Hans Sotin et Peter Hoffmann
Mazura était Klingsor.
Le tout dirigé par Levine, mes par Friedrich.

Et puis surtout, l'autre Kundry n'était autre que Leonie en 83!! bounce

_________________
"Périsse mon oeuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD
avatar
Polyeucte

Masculin
Nombre de messages : 399
Age : 34
Date d'inscription : 12/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Martine bis le Jeu 14 Juin 2007, 17:32

Concernant Pelléas, je me fais une grosse violence ! affraid
Moi qui à l'écoute n'ait jamais pu dépasser le premier 1/4 d'heure, je me suis pris une place pour lundi 16 ! What a Face
avatar
Martine bis

Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pélléas....

Message  Juditha le Jeu 14 Juin 2007, 17:44

Personnellement, c'est une oeuvre que j'aime beaucoup, mais la conjonction Lapointe/Kozena/Naouri ne me tente guère... Dommage, parce que Lemieux sera certainement très bien en Geneviève, Brahim-Djelloul également dans"le petit ignoble", et Haitink dirige cela magnifiquement ....

Dommage....


Juditha

Juditha

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Komponist le Jeu 14 Juin 2007, 18:00

J'y vais le 20, en espérant retrouver la magie qui se dégageait de la direction d'Haitink à Carnegie Hall en 2003, une de (sinon ma) version préférée de ce chef-d'oeuvre. Kozena ne sera pas au niveau de Lorraine Hunt, mais j'y vais confiante, j'adore les mezzos clairs pour Mélisande, ce type de voix permettant de rendre toute l'ambiguïté du personnage. J'ai juste un peu peur pour Naouri.
avatar
Komponist

Féminin
Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 31/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  edmonde le Jeu 14 Juin 2007, 18:13

Juditha a écrit:Personnellement, c'est une oeuvre que j'aime beaucoup, mais la conjonction Lapointe/Kozena/Naouri ne me tente guère...
Dommage....


Juditha

Pourquoi donc ?

edmonde

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 36
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pélléas....

Message  Juditha le Jeu 14 Juin 2007, 18:17

Pourquoi donc ?

Mais parce que je n'aime ni Naouri, ni Lapointe, ni Kozena...
Alors, les trois ensemble !

Juditha

Juditha

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 30/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Chrysothemis le Jeu 14 Juin 2007, 18:56

J'y serai le 16!
J'ai moi aussi peur pour Naouri, qui serait capable de gâcher un peu la fête... Wait and see.
En revanche j'attends beaucoup de Kozena, dont je pense qu'elle peut faire quelque chose de très beau dans ce rôle.
avatar
Chrysothemis

Féminin
Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Jeu 14 Juin 2007, 19:05

Juditha a écrit:Pourquoi donc ?

Mais parce que je n'aime ni Naouri, ni Lapointe, ni Kozena...
Alors, les trois ensemble !

Juditha
Bah tu feras des économies, comme d'hab, on commence à connaître le refrain ! Laughing


Dernière édition par le Ven 15 Juin 2007, 01:10, édité 1 fois

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  edmonde le Jeu 14 Juin 2007, 19:58

Juditha a écrit:Pourquoi donc ?

Mais parce que je n'aime ni Naouri, ni Lapointe, ni Kozena...
Alors, les trois ensemble !

Juditha

Arrête, arrête ! tellement de détails, c'est trop ! Si tu continues, je vais finir par savoir ce que tu n'aimes pas chez ces trois chanteurs dans ces rôles-là... Non, surtout pas !
Arrêteuh !

clown

edmonde

Féminin
Nombre de messages : 51
Age : 36
Date d'inscription : 17/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  abaris le Ven 15 Juin 2007, 01:54


J'y vais le 20, en espérant retrouver la magie qui se dégageait de la direction d'Haitink à Carnegie Hall en 2003, une de (sinon ma) version préférée de ce chef-d'oeuvre. Kozena ne sera pas au niveau de Lorraine Hunt, mais j'y vais confiante, j'adore les mezzos clairs pour Mélisande, ce type de voix permettant de rendre toute l'ambiguïté du personnage. J'ai juste un peu peur pour Naouri.


Naouri est un excellent Golaud. J'ai rarement entendu ce chanteur aussi bon que ce soir, où il a été le plus applaudi. Kozena est la moins bonne Mélisande que j'ai entendue. La seule, même, à être franchement médiocre dans ce rôle. Le français est peu compréhensible, la justesse bousculée, l'aigu crié, le légato absent. Et l'interprètation, inexpressive et vide, est bien en peine de pallier les failles vocales de la belle mezzo tchèque.


Dernière édition par le Ven 15 Juin 2007, 15:24, édité 2 fois
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Placido Carrerotti le Ven 15 Juin 2007, 01:59

abaris a écrit:
Komponist a écrit:J'y vais le 20, en espérant retrouver la magie qui se dégageait de la direction d'Haitink à Carnegie Hall en 2003, une de (sinon ma) version préférée de ce chef-d'oeuvre. Kozena ne sera pas au niveau de Lorraine Hunt, mais j'y vais confiante, j'adore les mezzos clairs pour Mélisande, ce type de voix permettant de rendre toute l'ambiguïté du personnage. J'ai juste un peu peur pour Naouri.

Naouri est un excellent Golaud. J'ai rarement entendu ce chanteur aussi bon que ce soir, où il a été le plus applaudi. Kozena est la moins bonne Mélisande que j'ai entendue. La seule, même, à être franchement médiocre dans ce rôle. Le français est peu compréhensible, la justesse bousculée, l'aigu crié, le légato absent. Et l'interprètation, inexpressive et vide, est bien en peine de pallier les failles vocales de la belle mezzo tchèque.

Plutôt d'accord : Môssieur Dessay trouve ici son meilleur rôle, Lapointe est très bon. Mais alors Kozena ... Le pire, c'est cette articulation incompréhensible : dans les duos, on a l'impression que le partenaire fait de la traduction simultanée (quand le monsieur parle plus fort que la dame qu'il traduit).

Bonne mise en scène, très "prosaïque" et pas du tout symboliste mais pourquoi pas ?

Placido Carrerotti

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Ven 15 Juin 2007, 12:11

Beaucoup de surprises en ce qui me concerne pour ce Pelléas du TCE.

Après plusieurs productions de seconde zone, le TCE offre cette fois une mise en scène digne de ce nom, une des plus intéressantes vues à Paris depuis quelques temps. Martinoty et son décorateur Schavernoch proposent une vision résolument "moderne" de Pelléas, sans symbolisme ni néo-réalisme, au profit d'une théâtralité fine et élégante, attestant d'un vrai travail sur l'oeuvre et les personnages, évitant la vision au premier degré :
- Mélisande n'est pas ce petit être innocent et malheureux : on la sent séductrice voire manipulatrice. Dans la scène de la fontaine des aveugles, lorsqu'elle lance la bague, elle accomplit ce geste en toute conscience, dans une volonté claire envers Pelléas. A ce moment elle feint de faire l'innocente, ce qui apporte une note d'humour dans cette scène, ce que je n'avais jamais envisagé.
- Golaud n'est pas présenté comme un monstre de violence. C'est avant tout un homme qui doute, frappé par l'incompréhension du début à la fin, sans doute basé sur la phrase "j'ai tué sans raison" (alors que la raison elle existe !).
D'autres reviendront sans doute sur la très belle scénographie.


Bernard Haitink avait enregistré la Pelléas et Mélisande avec l'ONF il y a quelques années, livrant une interprétation remarquable pour la musicalité et la sonorité de l'orchestre, française, mystérieuse et élégante.
Surprise donc hier soir devant la mollesse et les imprécisions qui émanaient de la fosse. Un parti pris de lenteur qui conduit très rapidement à l'ennui. Et un ONF bien en peine, incapable de trouver rondeur et beauté de son nécessaire à Debussy. Si vous voulez écouter ce que B. Haitink fait de Pelléas avec l'ONF, écoutez plutôt l'enregistrement !

La Mélisande de Kozena pouvait sembler alléchante sur le papier. Certes la femme est très belle, bonne actrice et le timbre somptueux. Mais on la sent vraiment en peine avec la vocalité de Mélisande (pourtant pas particulièrement exigeante). Dans la première scène, elle accuse des problèmes de justesse, ses aigus sont tirés et le seront tous le long de la soirée, le legato amplement perfectible. Son français accuse aussi un poil d'exotisme par moment. Ajoutons que le personnage semble un peu lui résister. Dommage. Ce n'est pas forcément mauvais, c'est surtout décevant pour une chanteuse d'un tel niveau quand on pense à toutes les chanteuses moins renommées qui livreraient une prestation plus intéressante.

Le Pelléas de JF Lapointe est vraiment impeccable. Le chant incisif et la diction claire. On ne pourra que regretter la difficulté des aigus pianissimi au IV, limite de l'écriture du rôle pour voix de ténor à l'origine quoiqu'on veuille bien en dire (voir ce qu'en dit Pierre Boulez dans l'ASO).

Le Golaud de Naouri, très semblable à l'enregistrement sous la direction d'Haitink, livre une excellente prestation, campant un Golaud attachant et torturé (plus que violent et méchant). Quelques tendances à grossir le trait comme on connaît chez ce chanteur (comme chez sa femme) ne nuiront pas à l'incarnation générale, remarquable en premier lieu par sa diction.

Gregory Reinhart n'a plus la voix pour chanter le rôle d'Arkel. Le vibrato est envahissant, la diction approximative, les aigus tendus. Une autorité bien précaire dans ces conditions...

Marie-Nicole Lemieux est une diseuse idéale pour la scène de la lettre. Son timbre chaud permet de camper une Geneviève inquiète et maternelle.

Bel Yniold d'Amel Brahim-Djelloul. J'avoue préférer cent fois un soprano qu'un enfant dans ce rôle (mauvais souvenirs du jeune garçon qui criait à Bastille), donc merci.


Un superbe mise en scène, un plateau intéressant, malheureusement desservi par un orchestre au son étriqué.

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Ven 15 Juin 2007, 15:23

Simon Corley pour Concertonet.

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  abaris le Ven 15 Juin 2007, 15:28

Je ne comprends pas l'enthousiasme que suscite Haitink ici. Et contrairement à Corley, j'aurais tendance à lui reprocher son incapacité à marquer les différentes atmosphères. C'était particulièrement sensible, par exemple, pour la remontée des souterrains, où le rendu sonore manquait singulièrement de souffle, de lumière, d'exaltation, là où s'exprime le Debussy de La mer.
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Ven 15 Juin 2007, 15:30

Et chaque final tombait complètement à plat, à part celui du IV (et encore je suis gentil). Ce n'était absolument pas incisif, avec un manque de contraste cruel. On le sentait empêtré par l'orchestre.

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  abaris le Ven 15 Juin 2007, 15:33

jeanch a écrit:Et chaque final tombait complètement à plat, à part celui du IV (et encore je suis gentil).
Oui, ça manquait de crudité, de tension, de violence. C'est dans ces moments d'ailleurs que le rapprochement avec Parsifal s'impose le plus (et où est le contresens, l'influence directe du chef-d'oeuvre wagnérien ne saurait se discuter ?). Dans ces moments, la direction du chef néerlandais a paru en décalage complet avec la force de la mise en scène de Martinoty.
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  abaris le Ven 15 Juin 2007, 17:59

La critique - très sévère - du Monde.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-923969@51-924061,0.html
avatar
abaris

Masculin
Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Ven 15 Juin 2007, 23:19

abaris a écrit:La critique - très sévère - du Monde.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3246,36-923969@51-924061,0.html
C'est aussi mauvais que du Catherine Schoeller... Laughing

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Chrysothemis le Ven 15 Juin 2007, 23:30

<< La voix est belle, quoique un peu lourde, l'interprétation trop saine pour être sexuellement transmissible.>>

Je suis peut-être stupide mais quelqu'un veut bien m'expliquer? Shocked
avatar
Chrysothemis

Féminin
Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  jeanch le Ven 15 Juin 2007, 23:32

Là, ça dépasse mes compétences. Il faut un musicologue spécialiste des IST (interprétations sexuellement transmissibles). Laughing

EDIT. Je trouve la métaphore de Marie-Aude d'un goût plus que douteux...

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  philuper le Ven 15 Juin 2007, 23:37

Cette critique du monde est en effet débile et incompréhensible. Quelle prétention ! Machart est peut être un rien paresseux et dandy, il se manifeste au moins par sa connaissance de la musique, sa culture et son style.

philuper

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 24/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Stolzing le Ven 15 Juin 2007, 23:40

Chrysothemis a écrit:<< La voix est belle, quoique un peu lourde, l'interprétation trop saine pour être sexuellement transmissible.>>

Je suis peut-être stupide mais quelqu'un veut bien m'expliquer? Shocked

Je suppose qu'il voudrait voir dans l'interprétation de Mélisande du malsain et du sexuel et qu'il est déçu par le côté propret de Kozena. Il ne confondrait pas avec Lulu, des fois ? scratch Je ne trouve pas la critique si sévère que ça, d'ailleurs, surtout pour du Machart.

Le site abeille s'est fait l'écho d'une charge de Maazel contre les critiques musicaux américains, disant qu'ils sont nuls et que, s'ils commentaient le sport aussi mal, ils auraient été virés depuis bien longtemps. Entre les bourdes de Marieode et les critiques vite faites mal faites de Machart, je ne crois pas que nous soyons mieux lotis en France (et ce n'est ni Dahan, ni Validire qui remontent le niveau...)

Stolzing

Masculin
Nombre de messages : 160
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Chrysothemis le Ven 15 Juin 2007, 23:44

Stolzing a écrit:
Chrysothemis a écrit:<< La voix est belle, quoique un peu lourde, l'interprétation trop saine pour être sexuellement transmissible.>>

Je suis peut-être stupide mais quelqu'un veut bien m'expliquer? Shocked

Je suppose qu'il voudrait voir dans l'interprétation de Mélisande du malsain et du sexuel et qu'il est déçu par le côté propret de Kozena. Il ne confondrait pas avec Lulu, des fois ? scratch Je ne trouve pas la critique si sévère que ça, d'ailleurs, surtout pour du Machart.

Oui mais là il parle de Lapointe pas de Kozena!
avatar
Chrysothemis

Féminin
Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 12/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pelléas et Mélisande au TCE (juin 2007)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum