La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Filippo le Jeu 21 Juin 2007, 12:23

muriel a écrit:
Loutherbourg a écrit:l'avis du Financial Times
dur dur pour Van Dam non ?

Déjà, Van Dam n'a que 67 ans, et en plus, s'il prend ces risques aujourd'hui, c'est qu'il n'a plus rien à prouver à personne.
Il y a deux trois ans, je me disais également que Van Dam devrait songer à se retirer....Jusqu'à ce que je le réentende dans La Damnation, où une fois de plus, avec les moyens qui étaient les siens, il m'avait épaté.
avatar
Filippo

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  jeanch le Jeu 21 Juin 2007, 12:26

Sa Damnation en juin dernier était encore plus qu'honnête. Il aurait dû faire y ses adieux.
Aurait-il des soucis d'argent pour accepter toutes les propositions de son pote Gégé ?

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Jeu 21 Juin 2007, 12:54

toujours transmis par l'amie Marion, l'avis de Bloomberg : ICI
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  muriel le Jeu 21 Juin 2007, 13:09

Question à Marion : Jonas est-il heureux dans cette production ?
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Jeu 21 Juin 2007, 19:10

La réponse à la question de Mumu se trouve un peu dans la passionnante interview parue dans le numéro de juillet de Diapason (reçu ce matin) : à côté d'une photo superbe, Jonas explique bien quel est son rapport avec les mises en scène actuelles.
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  jeanch le Jeu 21 Juin 2007, 19:12

Que dit-il sur la tondeuse ?

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Jeu 21 Juin 2007, 19:20

jeanch a écrit:Que dit-il sur la tondeuse ?

il n'en parle pas...

j'aime beaucoup le passage où il explique que c'est Antonacci qui le poussait à s'investir plus encore, pour les Carmen de Londres (sous-entendu : Zambello n'a pas fait grand chose)
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Jeu 21 Juin 2007, 23:15

François Lafon en cause ICI sur le site du Monde de la musique
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  jeanch le Sam 23 Juin 2007, 02:54

abaris a écrit:L'avis de Renaud Machart dans Le Monde.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-925995,0.html
Gégé attaque Machart de front sur le site de l'ONP :

http://www.operadeparis.fr/Accueil/Actualite.asp?id=255

On remarquera toute la malhonnêteté qui consiste à ne citer que les critiques favorables et à ne prendre que les extraits de celles qui sont plus réservées. De toute manière, je trouve cette page vraiment limite de sa part.

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Sam 23 Juin 2007, 10:21

Gérard Mortier préfère avoir des critiques béats, énamourés comme cette malheureuse Caroline Alexander ICI, incapable de parler de musique.
(J'ai dit un gros mot là, l'opéra c'est pas de la musique ?)

Et merci à Marion de m'avoir envoyé ce lien vers Webthea (que j'oublie toujours...)
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  LeChevalierDesGrieux le Sam 23 Juin 2007, 10:28

Loutherbourg a écrit:
Et merci à Marion de m'avoir envoyé ce lien vers Webthea (que j'oublie toujours...)

On comprend bien pourquoi en lisant le papier.
avatar
LeChevalierDesGrieux

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 13:49

jeanch a écrit:
abaris a écrit:L'avis de Renaud Machart dans Le Monde.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-925995,0.html
Gégé attaque Machart de front sur le site de l'ONP :

http://www.operadeparis.fr/Accueil/Actualite.asp?id=255

On remarquera toute la malhonnêteté qui consiste à ne citer que les critiques favorables et à ne prendre que les extraits de celles qui sont plus réservées. De toute manière, je trouve cette page vraiment limite de sa part.

Tu connais beaucoup d'entreprises qui communiquent sur les critiques négatives de leur produit? C'est un peu la règle du jeu...

Pour le reste, la sortie de Mortier me choque plus par sa maladresse que par son principe. Disons que ce n'était pas le meilleur endroit pour se défendre. Une tribune dans le Monde aurait été plus appropriée. En tout cas, je trouve légitime que Mortier puisse exercer un droit de réponse face au pilonnage de Machart, qui souvent d'ailleurs dépasse la critique de la performance artistique pour prendre comme cible, de manière plus ou moins sous-entendue, Mortier lui-même.
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 13:59

Après la relecture de l'article de Machart, je pense que c'est l'expression "dévoyée courte de jambes" pour décrire Schäfer qui a du motiver la sortie de Mortier (il parle de "volonté de blesser les artistes").

C'est en effet d'un goût des plus douteux, et j'imagine que Schäfer a pu en être très affectée. Que l'ONP s'en indigne est plutôt légitime si tel est le cas.
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Sam 23 Juin 2007, 14:07

Friedmund a écrit:Après la relecture de l'article de Machart, je pense que c'est l'expression "dévoyée courte de jambes" pour décrire Schäfer qui a du motiver la sortie de Mortier (il parle de "volonté de blesser les artistes").

C'est en effet d'un goût des plus douteux, et j'imagine que Schäfer a pu en être très affectée. Que l'ONP s'en indigne est plutôt légitime si tel est le cas.

ce n'est pas Schäfer qui est courte de jambes, c'est ce personnage voulu par Marthaler, ce sont ces ignobles pompes à semelle compensée, c'est cette volonté d'enlaidir tout ce qu'il touche. Donc Schäfer n'a pas à se sentir attaquée personnellement par l'expression.
La duchesse de Guermantes disait de Zola qu'il embellissait tout ce dont il parle, y compris les plus laides ("C'est l'Homère de la vidange").
Marthaler enlaidit tout ce qu'il approche.
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  muriel le Sam 23 Juin 2007, 14:10

Loutherbourg a écrit:.
Marthaler enlaidit tout ce qu'il approche.

sauf Jonas bien-sûr Smile
avatar
muriel

Nombre de messages : 563
Localisation : Provence
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Sam 23 Juin 2007, 14:11

muriel a écrit:
Loutherbourg a écrit:.
Marthaler enlaidit tout ce qu'il approche.

sauf Jonas bien-sûr Smile

et ses beaux cheveux, hein ?
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 14:16

Je me demande d'où vient ce goût allemand pour le Regietheater, goût tout de même très spécifique, y compris en Europe. Qu'est-ce qui a pu amener nos amis allemands à considérer que le théâtre pouvait naître seulement de la déconstruction des oeuvres? C'est vraiment étrange cette fascination (mais en tout cas guère exportable encore).

Autant Marthler et Konwitschny peuvent présenter des esthétiques et des idées bienvenues parfois pour poser quelques controverses toujours salutaires, autant en faire une voie unique me semble étrange.


Dernière édition par le Sam 23 Juin 2007, 14:19, édité 1 fois
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  jeanch le Sam 23 Juin 2007, 14:17

Bon je vais me faire lyncher mais je trouve qu'il y a un réel travail plastique chez Marthaler, pas forcément laid. Quand j'en vois qui poussent des cris d'orfraies et avouent avoir envie de vomir (sic) rien qu'en ne voyant les photos de la production, je ne comprends vraiment pas.

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 14:20

Je partage ton point de vue Jeanch, ces metteurs en scène enrichissent notre vision des possibilités théâtrales offertes par le cadre de l'opéra, que l'on n'aime ou pas.
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Sam 23 Juin 2007, 14:22

Friedmund a écrit:Qu'est-ce qui a pu amener nos amis allemands à considérer que le théâtre pouvait naître seulement de la déconstruction des oeuvres? C'est vraiment étrange (mais en tout cas guère exportable encore).
Henri Maier (qui vient d'être étrangement "remercié" de l'Opéra de Leipzig) me disait que son histoire personnelle le mettait à l'abri du besoin d'expier que semblent éprouver beaucoup d'Allemands. Même si je les soupçonne de commencer à en avoir légèrement assez de payer pour les fautes impardonnables de leurs aînés.
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 14:24

Tu penses que c'est le souvenir du nazisme qui oblige en somme les intellectuels allemands à privilégier une forme de "vision nécessairement noire et sans plaisir"? C'est ça? Comme si la jubilation, le plaisir, la joie, le mythe, la fête étaient des concepts dangereux (voire interdits)?
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  jeanch le Sam 23 Juin 2007, 14:28

Friedmund a écrit:Je partage ton point de vue Jeanch, ces metteurs en scène enrichissent notre vision des possibilités théâtrales offertes par le cadre de l'opéra, que l'on n'aime ou pas.
Euh je suis d'accord avec ce que tu dis mais je ne pensais pas à ça.
Je voulais simplement dire que je ne comprends qu'on parle d'un parti pris de laideur compte-tenu des photographies de la production qui circulent.
Pour avoir assisté à Katia Kabanova de l'orchestre, j'avais au contraire été saisi par la beauté qui émanait du décor, en particulier grâce aux éclairages. J'avais trouvé ça très "léché".

jeanch

Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 09/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 14:28

jeanch a écrit:Bon je vais me faire lyncher mais je trouve qu'il y a un réel travail plastique chez Marthaler, pas forcément laid. Quand j'en vois qui poussent des cris d'orfraies et avouent avoir envie de vomir (sic) rien qu'en ne voyant les photos de la production, je ne comprends vraiment pas.

Je crois qu'il faut distinguer d'une part:

1 - Mise en place de l'oeuvre, de ses sous-entendus, de son sens
2 - Esthétique personnelle et direction d'acteurs

Par exemple, Simons échouait sur le point 2) mais était intéressant sur le 1). A l'inverse, Marthaler, Warlikowski et Konwitschny excellent souvent au 2) mais s'effondrent sur le 1). Kupfer sait réussir et 1) et 2) généralement.
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Loutherbourg le Sam 23 Juin 2007, 14:30

Friedmund a écrit:Comme si la jubilation, le plaisir, la joie, le mythe, la fête étaient des concepts dangereux (voire interdits)?
La programmation d'une chaîne comme Arte (malgré de très grandes choses) est assez révélatrice : n'oubliez jamais la Faute

il y aurait pourtant un terreau pour cela à Paris, car la culture y est souffrance, le temps est compté, on doit s'emmerder au spectacle, il faut arriver en retard... Toutes choses qui sont à l'opposé du rapport des Anglais à la culture au sens très large.
avatar
Loutherbourg

Masculin
Nombre de messages : 600
Age : 67
Localisation : au Globus de Zurich
Date d'inscription : 11/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Friedmund le Sam 23 Juin 2007, 14:32

Loutherbourg a écrit:
Friedmund a écrit:Comme si la jubilation, le plaisir, la joie, le mythe, la fête étaient des concepts dangereux (voire interdits)?
La programmation d'une chaîne comme Arte (malgré de très grandes choses) est assez révélatrice : n'oubliez jamais la Faute

il y aurait pourtant un terreau pour cela à Paris, car la culture y est souffrance, le temps est compté, on doit s'emmerder au spectacle, il faut arriver en retard... Toutes choses qui sont à l'opposé du rapport des Anglais à la culture au sens très large.

Erlösung der Erlöser, je lance dès aujourd'hui une vaste pétition pour proposer la nomination de Zeffirelli à Sttutgart et Savary à Hambourg. albino
avatar
Friedmund

Masculin
Nombre de messages : 419
Age : 44
Date d'inscription : 08/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://operachroniques.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Traviata à Garnier (Cambreling, Marthaler, Schäfer)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum